Déploiement Exchange hybride et migration avec Office 365

 

S’applique à : Office 365 for enterprises

Dernière rubrique modifiée : 2012-05-02

Si vous gérez actuellement un système de messagerie local et que vous déployez maintenant Microsoft Office 365 pour les entreprises, vous devez effectuer la planification avec soin. Pensez tout d'abord à vos objectifs à long terme :

  • Si votre objectif à long terme consiste à gérer des boîtes aux lettres à la fois dans votre organisation locale et dans le nuage, vous devez déployer Exchange dans votre organisation locale au cours de ce que l'on appelle un déploiement hybride.

    Un déploiement hybride nécessite Microsoft Exchange Server 2010. Toutefois, une organisation Exchange 2010 complète n’est pas requise pour permettre un déploiement hybride. Vous pouvez installer un serveur hybride Exchange 2010 minimal dans une organisation Exchange 2003 ou Exchange 2007 existante.

  • Si votre objectif à long terme consiste à déplacer l'ensemble des boîtes aux lettres vers le nuage, vous devez évaluer votre infrastructure de messagerie locale actuelle et sélectionner l'outil et la méthode de migration les mieux adaptés à votre organisation. Il existe plusieurs méthodes permettant de migrer toutes les boîtes aux lettres vers Office 365 pour les entreprises. Chaque méthode présente des avantages et des inconvénients pour les administrateurs et les utilisateurs, et chacune d'entre elles suppose des exigences et des dépendances spécifiques.

Cette rubrique est conçue pour vous aider à comprendre toutes les options dont vous disposez et planifier votre déploiement. Elle explique la terminologie et décrit les options de déploiement, ainsi que les outils inclus avec Exchange Online et Office 365 pour les entreprises, comme suit :

Terminologie : décryptage du jargon

À mesure que vous explorez le logiciel et la documentation associée, vous allez découvrir des termes tels que « coexistence riche » et « coexistence simple », ainsi que « déploiements intersites » et « déploiements hybrides ». Ces termes représentent l’évolution du logiciel de manière à gérer le scénario « intersites » de base.

Nous allons essayer de préciser cette terminologie. D'ici là, nous espérons que ce tableau vous aidera à comprendre la terminologie utilisée dans le logiciel et la documentation.

 

Terme

Description

Déploiement hybride

Déploiement complet d'une solution de messagerie Exchange locale avec Office 365 pour les entreprises et Exchange Online. Les fonctionnalités sont les suivantes :

  • Routage des messages entre les organisations locale et en nuage

  • Routage des messages avec espace de noms de domaine partagé. Par exemple, les organisations locales et en nuage utilisent le domaine SMTP @contoso.com.

  • Liste d'adresses globale unifiée, également appelée « carnet d'adresses partagé »

  • Partage de calendrier et des disponibilités entre les organisations locale et en nuage

  • Contrôle de flux de messages centralisé. L’organisation locale peut contrôler le flux de messages des deux organisations (locale et en nuage).

  • URL Outlook Web App unique pour les organisations locale et en nuage

  • Possibilité de déplacer des boîtes aux lettres locales existantes vers l'organisation en nuage

  • Gestion centralisée des boîtes aux lettres à l'aide de la console de gestion Exchange (EMC) locale

  • Suivi des messages, infos-courrier et recherche dans plusieurs boîtes aux lettres entre les organisations locale et en nuage

Hybride

Forme abrégée de « déploiement hybride »

Intersites

Expression générique qui fait référence à tout déploiement de messagerie dans lequel le routage des messages englobe un déploiement local et une organisation en nuage.

Coexistence riche

Voir « déploiement hybride ». Le terme « coexistence riche » a été remplacé par « déploiement hybride ».

Coexistence simple

Terme obsolète faisant référence à des déploiements locaux dans lesquels Exchange 2010 n'est pas déployé dans l'environnement local. Dans nos travaux de développement, nous nous sommes rendu compte que ce terme était trop général et nous avons décidé de ne pas le conserver. Vous trouverez des occurrences de « coexistence simple » dans une partie de la documentation et dans l'interface utilisateur.

Migration Exchange

Fonctionnalité d'Exchange Online que vous pouvez utiliser pour déplacer des boîtes aux lettres, ou dans le cas d'une migration de messagerie électronique IMAP, le contenu des boîtes aux lettres d'utilisateurs, de votre organisation Exchange locale vers le nuage. Vous trouverez les outils de migration Exchange Online dans l'onglet Migration de messagerie du Panneau de configuration Exchange. Il existe trois types de migration Exchange :

  • Migration Exchange relais, appelée auparavant migration Exchange simple.

  • Migration Exchange progressive, qui vous permet de gérer le routage des messages via un déploiement local et une organisation en nuage à court ou à long terme

  • Migration de messagerie électronique IMAP pour effectuer une migration du contenu des boîtes aux lettres d'utilisateurs d'un système de messagerie IMAP vers leur boîte aux lettres basée sur un nuage

Authentification unique

Processus d’authentification qui permet aux utilisateurs de se servir de leurs informations d'identification d’entreprise Active Directory existantes (nom d’utilisateur et mot de passe) afin d’accéder aux services dans Office 365 pour les entreprises. Également appelée fédération d'identités, l'authentification unique dans Microsoft Office 365 utilise Active Directory Federation Services 2.0 (AD FS).

Fédération d’identités

Également utilisé pour décrire une « authentification unique », ce terme est utilisé dans la documentation Microsoft Office 365, mais va progressivement être remplacé au profit du terme « authentification unique ». Consultez l’article wiki Fédération dans Office 365 et Exchange pour obtenir des explications sur la terminologie relative à la fédération utilisée dans Office 365.

Serveur hybride

Ordinateur sur lequel s’exécute une édition hybride d’Exchange Server 2010 et installée dans une organisation Exchange 2007 ou Exchange 2003 dans le but de permettre un déploiement hybride. On parlait précédemment de « serveur de coexistence » dans une partie de la documentation.

Retour au début

Principales options de déploiement du courrier électronique à long terme

Les outils de planification et de déploiement Office 365 pour les entreprises ont été conçus pour prendre en charge les options de déploiement de messagerie électronique à long terme suivantes :

  • Déploiement hybride   Les boîtes aux lettres de votre organisation peuvent se trouver sur site (localement) dans une organisation Exchange et dans le nuage. Dans le scénario de déploiement hybride, la fonctionnalité de messagerie est transparente tout au long du déploiement local et du déploiement en nuage. Pour obtenir la liste complète des fonctionnalités prises en charge, reportez-vous à la description de « déploiement hybride » dans le tableau précédent.

    Ce scénario de déploiement hybride peut également inclure une authentification unique, qui permet aux utilisateurs de se servir de leurs informations d’identification Active Directory locales existantes pour accéder à toutes les ressources locales et dans le nuage.

  • Toutes les boîtes aux lettres du nuage   Si votre objectif à long terme ne nécessite pas de fonctionnalité de messagerie localement, pensez à déplacer toutes vos boîtes aux lettres vers le nuage. Il faudra peut-être une semaine, voire plusieurs mois, pour finaliser la migration, mais il s'agit de la meilleure option si votre objectif à long terme consiste à migrer l'ensemble de vos boîtes aux lettres vers le nuage.

Comme nous l'expliquons dans la section suivante, la plupart des outils de migration et locaux qui ont été développés pour prendre en charge ces deux options de boîtes aux lettres à long terme peuvent être utilisés dans le cadre d'autres scénarios locaux. Toutefois, les outils de planification et de déploiement intégrés à Office 365 pour les entreprises et à Exchange Online ont été conçus pour prendre en charge le déplacement de toutes les boîtes aux lettres vers le nuage et permettre un déploiement hybride.

Retour au début

Options de déploiement supplémentaires

Grâce aux outils décrits dans ce document, vous pouvez élaborer d'autres solutions susceptibles de fonctionner pour votre organisation, à court terme, au cours de la migration uniquement ou à long terme. Jetons un coup d'œil rapide à ces options.

Gérer les utilisateurs locaux avec les outils Office 365

Une autre forme de migration consiste à déplacer toutes les boîtes aux lettres vers le nuage, mais à continuer à gérer les utilisateurs et les ressources depuis votre Active Directory existant. Après avoir configuré l'authentification unique et installé l'outil de synchronisation d'annuaires Microsoft Online Services, les utilisateurs peuvent se servir de leurs informations d'identification d'entreprise Active Directory (nom d'utilisateur et mot de passe) pour accéder à leurs nouvelles boîtes aux lettres dans le nuage, ainsi qu'à leurs ressources locales existantes. Si votre organisation utilise Exchange 2003 ou une version ultérieure et que vous disposez de moins de 1 000 boîtes aux lettres, vous pouvez exécuter une migration Exchange relais pour déplacer vos boîtes aux lettres, puis configurer l’authentification unique. Pour plus d’informations, consultez les rubriques Migration Exchange relais et authentification unique.

Ou bien si vous utilisez Exchange 2003 ou Exchange 2007 en local, vous pouvez utiliser une migration Exchange progressive pour activer ce scénario. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Plan pour l’identité de l’utilisateur dans une migration Exchange progressive.

Configurer les utilisateurs depuis votre Active Directory local dans le nuage

Si vous n'avez pas besoin de l'authentification unique, le déploiement de la synchronisation Active Directory uniquement dans l'organisation locale permet de configurer des utilisateurs depuis votre Active Directory local dans le nuage. Cette solution peut convenir aux organisations qui gèrent le routage des messages entre une organisation en nuage et un système de messagerie local non-Exchange, ou aux organisations qui préfèrent simplement alimenter tous les utilisateurs depuis leur Active Directory local. Dans ce scénario, les organisations disposant de nombreux utilisateurs devraient considérer une solution personnalisée pour synchroniser les mots de passe depuis l’organisation locale vers le nuage.

Explorer des solutions tierces

Si vous n'exécutez pas Exchange 2003 ou versions ultérieures, ou que vous exécutez un système de messagerie basé sur Internet ou tout autre système de messagerie local, vous devrez peut-être travailler en collaboration avec un partenaire afin d'élaborer une solution correspondant à vos besoins à l'aide des outils décrits dans ce document. Par exemple, la migration de messagerie électronique IMAP peut s'avérer suffisante pour déplacer les données de boîtes aux lettres de vos utilisateurs, tandis qu'une solution tierce peut être la réponse à la migration de solutions de flux basées sur la messagerie vers Exchange Online.

Retour au début

Les variables : éléments à prendre en compte au moment de la préparation du déploiement

Une fois que vous avez choisi votre option de déploiement de messagerie électronique à long terme, vous devez apprendre à maîtriser les outils à votre disposition pour déplacer les boîtes aux lettres vers le nuage et faire de la phase de migration une expérience positive pour vos utilisateurs et le personnel informatique. Vous devez également prendre en compte le routage, le flux de messages et la gestion d'identité lorsque vous planifiez une migration ou un déploiement hybride.

  • Gestion d'identité

  • Outil de synchronisation d'annuaires Microsoft Online Services

  • Routage du courrier

  • Outils et méthodes de migration

Gestion d'identité

Comment souhaitez-vous gérer l'identité des utilisateurs dans le nuage ? Vous disposez de deux options :

  • Identité non fédérée

  • Authentification unique (ou encore fédération d'identités)

Identité non fédérée

Avec une identité non fédérée, tous les utilisateurs avec des boîtes aux lettres du nuage se servent des informations d'identification générées par Office 365 pour accéder à leurs ressources Office 365. Vous pouvez créer de nouveaux comptes et mots de passe pour les utilisateurs d'Office 365 par le biais du portail Office 365. Vous pouvez également utiliser la synchronisation d'annuaires pour configurer automatiquement les utilisateurs depuis le serveur Active Directory local. Quoi qu'il en soit, les informations d'identification sont finalement générées et gérées par Office 365.

Si vous disposez d'un système de gestion d'identité local, les utilisateurs auront un ensemble d'informations d'identification pour leurs ressources Office 365 et un autre pour leurs ressources locales.

L'avantage d'une solution de gestion d'identité non fédérée réside dans sa moindre charge au niveau du déploiement et de la configuration de votre solution d'identité. Pour les organisations de petite taille ou pour celles qui déplacent toutes les ressources utilisateurs vers le nuage dans un futur proche, une solution de gestion d'identité non fédérée s'avère idéale.

L'inconvénient d'une solution d'identité non fédérée pour les organisations qui continuent à gérer les ressources utilisateur localement est la fracture qu'elle entraîne pour les utilisateurs et la nécessité pour ces derniers d'en apprendre plus sur la gestion des informations d'identification. Cette prise en charge peut s'avérer onéreuse si vous souhaitez que les utilisateurs gèrent deux ensembles d'informations d'identification pour accéder à de nombreuses ressources différentes entre deux déploiements.

Pour les grandes et moyennes organisations, la gestion à long terme et les coûts d'assistance feront vraisemblablement d'une solution d'identité non fédérée une alternative plus onéreuse que l'authentification unique.

Authentification unique

Lorsque vous déployez l'authentification unique, tous les utilisateurs avec des boîtes aux lettres dans le nuage se servent de leurs informations d'identification locales Active Directory existantes pour accéder à la fois aux ressources locales et en nuage.

En deux mots, vous activez cette fonctionnalité en installant un ou des serveurs AD FS dans votre organisation locale. Le serveur AD FS fédère le service Office 365 dans le nuage afin de fournir un accès délégué pour vos identités locales à des ressources Office 365 et Exchange Online spécifiques dans votre espace de noms de domaine basé sur un nuage.

L'avantage de l'authentification unique est que les utilisateurs n'ont pas à assimiler un nouveau modèle de gestion des informations d'identification. Outre les avantages pour les utilisateurs, elle présente également de nombreux atouts pour les administrateurs :

  • Contrôle des stratégies : L’administrateur peut contrôler les stratégies de compte via Active Directory, ce qui lui donne la possibilité de gérer des stratégies de mot de passe, des restrictions de station de travail, des contrôles de verrouillage, et bien plus encore, sans avoir à effectuer de tâches supplémentaires dans le nuage.

  • Contrôle d’accès :  L’administrateur peut restreindre l’accès à Office 365 afin que les services soient accessibles via l’environnement d’entreprise, des serveurs en ligne, ou les deux.

  • Nombre réduit d’appels au support technique : L’oubli de mot de passe est une source courante d’appels au support technique dans toutes les sociétés. Si les utilisateurs ont moins de mots de passe à mémoriser, ils seront moins susceptibles de les oublier.

  • Sécurité : Les informations et l’identité des utilisateurs sont protégées car tous les serveurs et services utilisés dans l’authentification unique sont maîtrisés et contrôlés localement.

  • Prise en charge de l’authentification renforcée :  Vous pouvez utiliser l’authentification renforcée, également appelée authentification à deux facteurs, avec Office 365. Toutefois, si vous utilisez l’authentification forte, vous devez recourir à l’authentification unique.

Après avoir déployé AD FS et la synchronisation d'annuaires, vous gérez tous les utilisateurs et ressources depuis votre Active Directory local existant.

L'inconvénient de l'authentification unique est que vous devez installer de nouveaux serveurs, ce qui suppose l'émission d'un certificat par une autorité de certification (CA) et ajoute une certaine complexité et des coûts supplémentaires à la gestion des utilisateurs.

Remarque   L'authentification unique est recommandée, bien que non requise, dans le scénario de déploiement hybride.

L'authentification unique peut également constituer une bonne solution pour certaines grandes organisations qui envisagent de migrer toutes les boîtes aux lettres vers Office 365 sur une période de plusieurs mois.

Au fil du temps, pour la plupart des organisations qui envisagent de gérer un ensemble local de ressources Active Directory avec Office 365, l’authentification unique est une bonne solution pour rationaliser la gestion d’identité d’utilisateur.

Important

  • L'authentification unique avec AD FS requiert Active Directory localement.

  • L'authentification unique requiert l'installation et l'exécution de l'outil de synchronisation d'annuaires Microsoft Online Services.

  • Si vous envisagez de migrer toutes les boîtes aux lettres vers le nuage et de configurer l’authentification unique, vous ne pouvez pas déployer AD FS ou la synchronisation d’annuaires avant d’exécuter une migration Exchange relais dans le Panneau de configuration Exchange. Toutefois, vous pouvez exécuter une Migration Exchange progressive après avoir déployé AD FS et la synchronisation d'annuaires.

Pour plus d'informations, consultez les ressources suivantes :

Retour au début

Outil de synchronisation d'annuaires Microsoft Online Services

L'outil de synchronisation d'annuaires Microsoft Online Services est principalement utilisé pour synchroniser la liste d'adresses globale Exchange, également désignée sous le terme « carnet d'adresses partagé », prendre en charge des scénarios de routage complexes et configurer des utilisateurs dans un déploiement local. La synchronisation d'annuaires est impérative dans le scénario de déploiement hybride et peut éventuellement contribuer à une meilleure expérience des utilisateurs dans certains scénarios de migration, notamment si vous envisagez d'activer l'authentification unique.

Toutefois, du point de vue de la gestion des utilisateurs, la synchronisation d'annuaires s'inscrit dans une utilisation à long terme. Bien que vous puissiez désactiver (et réactiver) la synchronisation d’annuaires, vous devriez considérer le déploiement de la synchronisation d’annuaires comme un engagement à long terme. Pour en savoir plus sur la désactivation et la réactivation de la synchronisation d’annuaires, consultez l’article wiki Synchronisation d’annuaires et source d’autorité.

Par défaut, l'outil de synchronisation d'annuaires effectue la synchronisation de manière unidirectionnelle, de l'annuaire local vers l'annuaire en nuage, en écrivant les informations relatives aux utilisateurs et aux boîtes aux lettres dans l'annuaire en nuage pour votre organisation Office 365.

Pour activer certaines fonctionnalités du déploiement hybride, vous devez octroyer un accès en écriture à l'outil de synchronisation d'annuaires afin de resynchroniser certaines données utilisateur relatives à la messagerie dans le serveur Active Directory local. Les fonctionnalités suivantes sont activées par une synchronisation d'accès en écriture avec votre Active Directory local :

  • Archivage de boîtes aux lettres locales sur le nuage

  • Déplacement de boîtes aux lettres du nuage vers l'organisation Exchange locale

  • Synchronisation des listes d'expéditeurs bloqués et d'expéditeurs approuvés gérées par l'utilisateur depuis le nuage

  • Synchronisation des notifications de messagerie vocale à partir du nuage

Important La synchronisation d’annuaires est requise pour les opérations suivantes : déploiement hybride ; authentification unique et migration Exchange progressive.

Pour plus d'informations, consultez la rubrique Synchronisation Active Directory : Feuille de route.

Retour au début

Routage du courrier

En général, le routage des messages pour un déploiement hybride constitue une opération simple. Les outils (principalement l'outil de synchronisation d'annuaires) sont optimisés pour pointer votre enregistrement MX vers votre système Exchange local en tant que domaine faisant autorité. Le courrier électronique à des destinataires basés sur un nuage est ensuite relayé depuis l'organisation Exchange locale vers le nuage. L'Assistant de déploiement Exchange Server explique comment configurer ce schéma de routage pour les déploiements hybrides.

Vous pouvez également configurer le routage pour les déploiements hybrides afin que l'enregistrement MX pointe vers le nuage en tant que domaine faisant autorité. Pour en savoir plus, consultez la rubrique Acheminement hybride – Pointez votre enregistrement MX vers le nuage.

D'autres configurations de routage des messages plus complexes entrent généralement en jeu uniquement si vous envisagez un déploiement à long terme où les systèmes de messagerie englobent des déploiements locaux et en nuage. Dans la plupart des cas, si vous envisagez de migrer toutes vos boîtes aux lettres vers le nuage, vous n'avez pas à envisager de scénarios de routage de messages complexes. La seule exception pouvant se produire ici concerne des migrations longues et organisées dans lesquelles un routage avancée des messages peut être requis afin de maintenir la qualité de service de la messagerie pendant la migration.

Important   La migration Exchange relais et la migration Exchange progressive gèrent la synchronisation de messagerie électronique à court terme au cours de la phase de migration. La migration Exchange relais synchronise le courrier électronique à l'aide d’abonnements jusqu’à ce que la migration soit terminée. Une Migration Exchange progressive achemine le courrier électronique en marquant l'adresse cible du nuage sur les boîtes aux lettres locales.

Retour au début

Outils et méthodes de migration

Les méthodes et outils de migration suivants sont disponibles :

  • Demandes de déplacement avec le service de réplication de boîtes aux lettres (MRS)

  • Migration Exchange à basculement

  • Migration Exchange progressive

  • Migration de messagerie IMAP

  • PST Capture

  • Solutions tierces

L’Assistant Déploiement Exchange Server explique comment déployer la plupart de ces solutions.

Demandes de déplacement avec le service de réplication de boîtes aux lettres (MRS)

Le service de réplication de boîtes aux lettres (MRS) Microsoft Exchange, qui réside sur tous les serveurs d'accès au client Exchange 2010, est responsable du déplacement des boîtes aux lettres, de l'importation et de l'exportation des fichiers .pst et de la restauration des boîtes aux lettres désactivées et de celles ayant subi une suppression réversible.

Les demandes de déplacement nécessitent un déploiement hybride. Les demandes de déplacement vous permettent de déplacer des boîtes aux lettres entre votre organisation Exchange locale et le nuage. Cette opération s'effectue dans la console de gestion Exchange.

Si vous envisagez de migrer et d'implémenter un déploiement hybride à long terme avec Exchange localement, les demandes de déplacement constituent la méthode recommandée pour migrer les boîtes aux lettres.

De plus, pour les grandes organisations qui exécutent Exchange 2003 ou Exchange 2007 localement et envisagent de déplacer toutes les boîtes aux lettres vers le nuage sur une période de plusieurs mois, l’utilisation de demandes de déplacement en tant qu’outil d’une migration Exchange progressive et longue qui consiste essentiellement en un déploiement hybride, peut se justifier.

Important   Les demandes de déplacement requièrent une installation minimale d’un serveur hybride Exchange 2010 dans votre organisation Exchange locale. Vous devez exécuter Exchange 2003 ou versions ultérieures pour déployer la solution hybride. L'Assistant de déploiement Exchange Server peut vous aider à générer un plan de déploiement hybride.

Pour plus d'informations, consultez les ressources suivantes :

Migration Exchange à basculement

Une migration Exchange relais s’adresse aux organisations comptant moins de 1 000 boîtes aux lettres qui souhaitent déplacer toutes les boîtes aux lettres vers le nuage en une seule opération. Utilisez Migration de messagerie dans le Panneau de configuration Exchange pour accéder à cet outil.

Important

  • La migration Exchange relais prend en charge Exchange 2003 ou une version ultérieure uniquement. Si vous exécutez des versions plus anciennes d'Exchange, vous devez utiliser la migration de messagerie IMAP ou une solution tierce.

  • Si vous exécutez Exchange et disposez de plus de 1 000 boîtes aux lettres, pensez à utiliser la Migration Exchange progressive.

  • Si vous prévoyez de déployer l’authentification unique, commencez par exécuter la migration Exchange relais, puis configurez l’authentification unique (et la synchronisation d’annuaires une fois la migration terminée). L’exécution de la synchronisation d’annuaires avant celle de la migration Exchange relais provoquera l’échec de la migration.

Pour plus d'informations, consultez les rubriques Exchange Online suivantes :

Retour au début

Migration Exchange progressive

La Migration Exchange progressive s'adresse aux organisations de grande taille ou à celles qui souhaitent migrer des boîtes aux lettres vers le nuage au fil du temps. Dans ce scénario, vous pouvez migrer certaines boîtes aux lettres vers le nuage tout en gérant le reste des boîtes aux lettres dans votre organisation locale. Utilisez Migration de messagerie dans le Panneau de configuration Exchange pour accéder à cet outil.

Important

  • La Migration Exchange progressive a été conçue pour les organisations qui envisagent de déplacer en fin de compte toutes les boîtes aux lettres Exchange locales vers le nuage. Il n'est pas recommandé d'utiliser une Migration Exchange progressive pour migrer quelques boîtes aux lettres dans le cadre d'un scénario de coexistence de longue haleine.

  • La Migration Exchange progressive prend en charge Exchange 2003 ou Exchange 2007 uniquement. Si vous exécutez des versions plus anciennes d’Exchange, vous devez utiliser la migration de messagerie IMAP ou une solution tierce. Si vous exécutez Exchange 2010, vous devez implémenter un déploiement hybride et utiliser des demandes de déplacement pour effectuer la migration.

  • Une Migration Exchange progressive suppose la synchronisation d'annuaires.

  • Si vous envisagez de déployer l'authentification unique dans le cadre de votre plan de déploiement à long terme, configurez l'authentification unique et la synchronisation d'annuaires avant d'exécuter la Migration Exchange progressive.

Pour plus d'informations, consultez les ressources suivantes :

Migration de messagerie IMAP

La migration de messagerie électronique IMAP est conçue en tant qu'outil de migration de contenu de messagerie de secours pour une grande diversité de serveurs de messagerie. Si vous exécutez Exchange 2000 Server ou Exchange Server 5.5 Service Pack 4, ou tout autre serveur compatible IMAP, tel que Gmail, la migration de messagerie IMAP est une option à envisager. Utilisez Migration de messagerie dans le Panneau de configuration Exchange et un fichier CSV.

Pour plus d'informations, consultez les rubriques Exchange Online suivantes :

PST Capture

Microsoft Exchange PST Capture constitue une autre méthode pour migrer les éléments de boîte aux lettres vers des boîtes aux lettres en nuage. PST Capture vous permet de rechercher et de rassembler des fichiers PST sur les ordinateurs de votre organisation locale, puis de les importer vers des boîtes aux lettres en nuage. Notez que vous pouvez également utiliser PST Capture pour importer des fichiers PST vers des boîtes aux lettres locales d'archivage ou principales. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Microsoft Exchange PST Capture.

Solutions tierces

Voici quelques partenaires et outils de migration tiers pouvant vous aider lors de migrations Exchange à partir de plates-formes non-Microsoft :

  • Binary Tree   Fournisseur de logiciels de coexistence et de migration de messagerie multi-plates-formes, avec des produits qui permettent l'analyse, la coexistence et la migration entre des environnement de collaboration et de messagerie d'entreprise locaux et en ligne, basés sur IBM Lotus Notes et Domino, ainsi que Microsoft Exchange et Microsoft SharePoint.

  • BitTitan  Fournisseur de solutions de coexistence et de migration de messagerie en libre-service pour Exchange 2007 et Exchange Online.

  • Cemaphore   Fournisseur de solutions de migration depuis un environnement Microsoft Exchange local vers Microsoft Online.

  • Quest   Fournisseur de solutions de migration pour Exchange Online et SharePoint Online, y compris des migrations depuis Lotus Notes et Novell GroupWise vers Exchange Online.

  • Metalogix   Fournisseur de solutions de migration vers Exchange Online et SharePoint Online.

Retour au début

 
Rubriques connexes
Chargement...
Aucune ressource n'a été trouvée.