Résolution des problèmes liés au DNS

 

S'applique à : Office 365 for professionals and small businesses, Office 365 for enterprises, Live@edu

Dernière rubrique modifiée : 2011-12-16

Si vous rencontrez des problèmes avec le flux de messagerie vers votre organisation Exchange en nuage ou des problèmes lors de l'ouverture d'une boîte aux lettres basée sur un nuage à l'aide d'Outlook, vous pouvez utiliser l'Analyseur de connectivité à distance Microsoft Exchange (ExRCA) pour tester votre domaine. Vous pouvez également utiliser l'utilitaire de ligne de commande Nslookup pour afficher les enregistrements DNS de votre domaine.

Tester votre domaine avec l'Analyseur de connectivité à distance Microsoft Exchange (ExRCA)

Utilisez les tests figurant à l'adresse https://www.testexchangeconnectivity.com pour résoudre les problèmes suivants rencontrés avec votre domaine :

Remarque   ExRCA propose plusieurs tests supplémentaires pour tester votre domaine. Toutefois, certains de ces tests sont pertinents uniquement pour une organisation Microsoft Exchange locale.

Tester le flux de messagerie entrant

Pour tester le flux de messagerie entrant à l'aide d'ExRCA, sous Tests de messagerie Internet, sélectionnez Messagerie électronique SMTP entrante. Ce test récupère tous les enregistrements MX disponibles pour le domaine, puis exécute les tests suivants sur chaque enregistrement MX :

  1. Il essaie de résoudre le nom d'hôte spécifié dans l'enregistrement MX en adresse IP.

  2. Il teste la connectivité sur le port TCP 25 avec le nom d'hôte spécifié dans l'enregistrement MX. Le port TCP 25 est le port utilisé par SMTP.

  3. Il envoie un message électronique de test à un compte dans le domaine que vous spécifiez.

  4. Il effectue le test de relais ouvert pour le nom d'hôte spécifié dans l'enregistrement MX. Un relais ouvert permet le renvoi ou le « relais » de messages à l'aide d'un serveur différent afin de masquer la véritable source des messages. Notez que ce dernier test n'a pas d'intérêt pour Exchange en nuage car vous ne pouvez pas configurer votre domaine Outlook Live comme relais ouvert, que ce soit intentionnellement ou involontairement.

Utiliser le test de messagerie SMTP entrant pour tester le flux de messagerie et vérifier l'enregistrement MX de routage de messagerie de votre domaine

  1. Ouvrez la page https://www.testexchangeconnectivity.com.

  2. Sous Tests de messagerie Internet, sélectionnez Messagerie électronique SMTP entrante, puis cliquez sur Suivant.

  3. Dans la section Messagerie électronique SMTP entrante, entrez l'adresse de messagerie d'un compte de votre domaine, telle que admin@contoso.edu.

    Remarque   Le test essaiera d'envoyer un message au compte de messagerie que vous spécifiez. Si aucun compte ne fonctionne dans votre domaine basé sur un nuage, cette partie du test échouera.

  4. Dans la section Vérification, tapez les lettres affichées dans l'image CAPTCHA, puis cliquez sur Effectuer un test.

  5. À l'issue du test, vous pouvez effectuer les opérations suivantes :

    • Cliquez sur Copy pour enregistrer les informations dans le rapport. Vous pouvez coller ensuite ces informations dans un fichier texte.

    • Cliquez sur Développer tout pour afficher les résultats du test.

Si vous avez également créé un enregistrement MX pour prouver la propriété du domaine, le test Messagerie électronique SMTP entrante global échouera toujours. Pour comprendre les résultats de tests, consultez la section Étapes de test. Pour chaque enregistrement MX, vous verrez deux tests de type Test de serveur de messagerie :

  • Jeton Test de serveur de messagerie <>.mail.outlook.com.   Permet de tester l'enregistrement MX utilisé pour le routage de messagerie. Cette étape et toutes les sous-étapes doivent aboutir.

  • Jeton Test de serveur de messagerie <>.msv1.invalid.   Permet de tester l'enregistrement MX utilisé comme preuve de propriété du domaine. Ce test échouera toujours parce que cet enregistrement MX n'est pas conçu pour router le courrier électronique.

Haut de la page

Tester la connectivité Outlook à une boîte aux lettres

Pour tester la connectivité Outlook à une boîte aux lettres à l'aide d'ExRCA, sous Tests de connectivité Microsoft Office Outlook, sélectionnez Découverte automatique Outlook. Ce test utilise trois méthodes différentes pour contacter le service de découverte automatique pour votre domaine. Seule la « méthode de redirection HTTP » est supposée aboutir. Ce test effectue les opérations suivantes :

  1. Il essaie de résoudre « autodiscover.<nom de domaine> » de l'hôte en adresse IP.

  2. Il teste la connectivité sur le port TCP 80 avec « autodiscover.<nom de domaine> » de l'hôte. Le port TCP 80 est le port utilisé par HTTP.

  3. Il teste « autodiscover.<nom de domaine> » en vue d'une réponse de redirection HTTP.

  4. Il teste la validité de l'URL de redirection HTTP du résultat précédent.

Utiliser le test Découverte automatique Outlook pour tester la connectivité Outlook à une boîte aux lettres et vérifier l'enregistrement CNAME du service de découverte automatique pour votre domaine

  1. Ouvrez la page https://www.testexchangeconnectivity.com.

  2. Sous Microsoft Office Outlook Connectivity Tests, sélectionnez Outlook Autodiscover, puis cliquez sur Next.

  3. Dans la section Découverte automatique Outlook, entrez les informations suivantes :

    • Adresse de messagerie   Entrez l'adresse de messagerie d'un compte de votre domaine basé sur un nuage, par exemple testuser@contoso.edu.

    • Domaine\Nom d'utilisateur (ou UPN)   Entrez la même adresse de messagerie que celle que vous avez saisie dans le champ précédent, par exemple admin@contoso.edu.

    • Password   Entrez et confirmez le mot de passe pour le compte que vous avez spécifié dans les étapes précédentes.

    • Ignore Trust for SSL   N'activez pas cette case à cocher.

  4. Activez la case à cocher pour accepter l'avertissement de sécurité.

    Remarque   Comme décrit dans l'avertissement de sécurité et dans la section Information préalable, il est recommandé, si possible, d'utiliser un compte de test temporaire, puis de supprimer le compte à la fin du test.

  5. Dans la section Verification, tapez les lettres affichées dans l'image CAPTCHA, puis cliquez sur Perform Test.

  6. À l'issue du test, vous pouvez effectuer les opérations suivantes :

    • Cliquez sur Copy pour enregistrer les informations dans le rapport. Vous pouvez coller ensuite ces informations dans un fichier texte.

    • Cliquez sur Expand/Collapse pour consulter les résultats du test.

Accordez une attention particulière aux résultats des tests de la section « Tentative de contact du service de découverte automatique à l'aide de la méthode de redirection HTTP ». Tous les tests doivent réussir si l'enregistrement CNAME du service de découverte automatique de votre domaine basé sur un nuage est configuré correctement.

Notez que les tests suivants sous « Essai de chaque méthode pour contacter le service de découverte automatique » échoueront même si votre enregistrement CNAME du service de découverte automatique est configuré correctement :

  • Tentative de test de l'URL potentielle de découverte automatique https://<nom de domaine>/AutoDiscover/AutoDiscover.xml

  • Tentative de test de l’URL potentielle de découverte automatique https://autodiscover.<nom de domaine>/AutoDiscover/AutoDiscover.xml

Haut de la page

Consulter les enregistrements DNS avec Nslookup

Vous pouvez utiliser l'outil Nslookup fourni avec chaque version de Microsoft Windows pour consulter les enregistrements DNS de votre domaine.

Remarque   Les restrictions de proxy Internet ou de pare-feu appliquées sur le réseau interne de votre organisation peuvent empêcher l'outil Nslookup de fonctionner correctement.

De même, dans les étapes suivantes, tapez toujours votre nom de domaine avec un point final. Le point final (.) indique un nom de domaine complet (FQDN). L'utilisation du point final évite l'ajout involontaire au nom de domaine de tous les suffixes DNS par défaut configurés pour votre réseau.

Consulter les enregistrements MX

Ouvrez une invite de commandes et exécutez la commande suivante :

Nslookup -type=MX <domain name>.

Par exemple, si votre nom de domaine est contoso.edu, exécutez la commande suivante :

Nslookup -type=MX contoso.edu.

Notez le point final après le nom de domaine. Si vous avez deux enregistrements MX, un destiné à prouver la propriété du domaine et un destiné au routage de messagerie, le résultat de la commande ressemblera à ce qui suit :

contoso.edu   MX preference=10, mail exchanger = e0e792760b25459f40912aae164e0a.mail.outlook.com
contoso.edu   MX preference=100, mail exchanger = msv1.invalid

Haut de la page

Consulter l'enregistrement CNAME du service de découverte automatique

Ouvrez une invite de commandes et exécutez la commande suivante :

Nslookup -type=CNAME autodiscover.<domain name>.

Par exemple, si votre nom de domaine est contoso.edu, exécutez la commande suivante :

Nslookup -type=CNAME autodiscover.contoso.edu.

Notez le point final après le nom de domaine. La sortie de la commande se présentera comme suit :

autodiscover.contoso.edu   canonical name = autodiscover.contoso.edu

Haut de la page

Consulter les enregistrements TXT

Ouvrez une invite de commandes et exécutez la commande suivante :

Nslookup -type=TXT <domain name>.

Par exemple, si votre nom de domaine est contoso.edu, exécutez la commande suivante :

Nslookup -type=TXT contoso.edu.

Notez le point final après le nom de domaine. Si vous avez deux enregistrements TXT, un destiné à garantir que les systèmes de messagerie de destination approuvent les messages envoyés à partir de votre domaine et un destiné au routage de messagerie, le résultat de la commande ressemblera à ce qui suit :

contoso.edu   text = "v=spf1 include:outlook.com ~all"
contoso.edu   text = "v=msv1 t=e0e792760b25459f40912aae164e0a"

Haut de la page

Consulter les enregistrements SRV

Remarque   L'enregistrement SRV décrit dans cet exemple est utilisé uniquement dans Live@edu.

Ouvrez une invite de commandes et exécutez la commande suivante :

Nslookup -type=SRV _sipfederationtls._tcp.<domain name>.

Par exemple, si votre nom de domaine est contoso.edu, exécutez la commande suivante :

Nslookup -type=SRV _sipfederationtls._tcp.autodiscover.contoso.edu.

Notez le point final après le nom de domaine. La sortie de la commande se présentera comme suit :

_sipfederationtls._tcp.contoso.edu   SRV service location:
   priority    = 10
   weight    = 2
   port    = 5061
   svr hostname    = federation.messenger.msn.com

Haut de la page

Résoudre les problèmes liés aux résultats de Nslookup

Si vos enregistrements DNS ne semblent pas présenter de problème et que les services associés aux enregistrements DNS fonctionnent, considérez les causes possibles suivantes :

  • Il est très facile de faire une faute de frappe lors de la création d'un enregistrement. Assurez-vous que vous avez utilisé les valeurs correctes lorsque vous avez créé les enregistrements DNS.

  • Certains services d'hébergement DNS prennent en charge la gestion de plusieurs domaines à l'aide de la même interface de gestion Web. De ce fait, ils requièrent la saisie de @ pour spécifier le nom de domaine parent pour certains types d'enregistrements DNS. L'entrée du nom de domaine réel au lieu de @ peut provoquer des résultats inattendus dans l'enregistrement DNS.

  • Certains services d'hébergement DNS ne peuvent pas prendre en charge une valeur de priorité MX de 0. Au lieu de 0, essayez d'utiliser la valeur standard de 10 dans l'enregistrement de routage de messagerie MX.

Haut de la page

 
Rubriques connexes
Chargement...
Aucune ressource n'a été trouvée.