Filtrage anti-pourriel et hygiène de la messagerie

 

S'applique à : Office 365 for professionals and small businesses, Office 365 for enterprises, Live@edu

Dernière rubrique modifiée : 2012-12-04

Toutes les versions du service de messagerie Microsoft basé sur un nuage utilisent Forefront Online Protection pour Exchange (FOPE) pour combattre le courrier indésirable et le hameçonnage. Lorsque des messages sont reçus sur le serveur de passerelle du serveur de messagerie basé sur un nuage, ils sont analysés et une valeur de seuil de probabilité de courrier indésirable (SCL) leur est attribuée. La valeur SCL attribuée au message indique le degré de probabilité que le message soit un message indésirable, en fonction de caractéristiques comme le contenu, l’en-tête du message, etc. Le seuil SCL est ajouté aux métadonnées du message pendant l’acheminement de ce message dans l’infrastructure de service de messagerie basé sur un nuage.

La valeur SCL est un chiffre compris entre 0 et 9. Plus la valeur est élevée, plus le message concerné est susceptible d’être un message indésirable. L’infrastructure du service de messagerie basé sur un nuage a des niveaux de seuils SCL fixes qui définissent les mesures à prendre pour des valeurs SCL données.

 

Seuil SCL

Action

Le SCL est supérieur ou égal à 5.

Le message est remis au service de messagerie basé sur un nuage, où il est placé dans le dossier Courrier indésirable de l'utilisateur.

Le SCL est inférieur ou égal à 4.

Le message est remis au service de messagerie basé sur un nuage, où il est placé dans la Boîte de réception de l'utilisateur.

Les utilisateurs finaux peuvent configurer des listes d'expéditeurs approuvés, dont le courrier électronique ne doit jamais être traité comme du courrier indésirable, et d'expéditeurs proscrits, dont le courrier électronique doit toujours être traité comme du courrier indésirable.

Filtrage du courrier indésirable géré par les utilisateurs

Par défaut, le filtrage du courrier indésirable est activé sur toutes les boîtes aux lettres du service de messagerie basé sur un nuage. Les utilisateurs peuvent gérer certains paramètres de courrier indésirable pour leur propre boîte aux lettres. Pour plus d'informations sur la façon dont les utilisateurs peuvent gérer le courrier indésirable, consultez la rubrique Paramètres de courrier indésirable.

Protection de messagerie active gérée par administrateur avec Forefront Online Protection for Exchange

Bien que tous les systèmes de messagerie Microsoft basés sur un nuage soient protégés par l'infrastructure FOPE, la capacité à gérer les fonctionnalités de protection de messagerie active à l'aide du Centre d'administration FOPE se limite aux administrateurs Microsoft Office 365 pour les entreprises et Live@edu.

Le tableau suivant décrit les fonctionnalités de protection de messagerie active que vous pouvez gérer depuis le Centre d'administration FOPE.

Pour plus d'informations sur la gestion de ces fonctionnalités pour Microsoft Office 365 pour les entreprises, consultez FOPE in Office 365 Feature Differences.

 

Catégorie

Description

Protection contre le courrier indésirable

Filtrage des connexions à l'aide de la liste rouge basée sur DNS de Microsoft.

Protection contre le courrier indésirable

Filtrage du contenu par l'équipe d'analyse du courrier indésirable de Microsoft avec des mises à jour du courrier indésirable en temps réel

Protection contre le courrier indésirable

Prise en charge des listes d'expéditeurs approuvés

Antivirus

Analyses par plusieurs moteurs antivirus de la passerelle FOPE

Contrôle du courrier entrant

Liste fiable, liste d'évitement

Contrôle du courrier entrant

Configuration et application du chiffrement TLS

Contrôle du courrier entrant

Filtrage des connexions, du contenu et des stratégies

Contrôle du courrier sortant

Routage SMTP sortant personnalisé

Contrôle du courrier sortant

Configuration et application du chiffrement TLS

Processus de filtrage du courrier indésirable

Deux types de filtrage du courrier indésirable sont appliqués avant la remise du courrier aux boîtes aux lettres basées sur un nuage :

  • Filtrage des connexions   Le volume de messages qui sont envoyés à partir d'une seule et même adresse IP est contrôlé. Les connexions à partir d'une seule et même adresse IP qui envoie d'importants volumes de messages à un ou plusieurs destinataires dans votre domaine peuvent être soupçonnées d'envoyer du courrier indésirable.

  • Filtrage du contenu   L'objet et le corps du message sont examinés pour rechercher des mots clés ou des expressions qui pourraient indiquer que le message est un courrier indésirable.

Les messages qui répondent aux critères de filtrage peuvent être bloqués ou remis au dossier Courrier indésirable de l'utilisateur. Vous pouvez également utiliser des règles à l'échelle de l'organisation pour contrôler le flux de messages électroniques dans votre organisation. Par exemple, une règle peut rejeter tous les messages électroniques qui contiennent des mots clés spécifiques ou qui proviennent d'une source spécifique.

Urgence et messages de diffusion

Dans des situations d'urgence, votre organisation devra peut-être envoyer un message de diffusion à tous les utilisateurs du service de messagerie basé sur un nuage. Certaines organisations utilisent des services de notification d'urgence tiers pour cela.

Pour garantir que ces messages ne soient pas traités comme du courrier indésirable par FOPE et que tous vos utilisateurs les reçoivent le plus rapidement possible, prenez les précautions suivantes :

Si vous envoyez des messages de diffusion à un grand nombre d'utilisateurs à la fois, n'oubliez pas que seuls 100 messages sont acceptés par connexion. Si plus de 100 messages sont placés en file d’attente pour remise au service de messagerie basé sur un nuage, la connexion est abandonnée après 100 messages et vos serveurs de messagerie locaux doivent rétablir la connexion pour envoyer le lot suivant de 100 messages. Par conséquent, vous devez concevoir un plan de diffusion de message d’urgence qui vous permet d’envoyer rapidement un message électronique à tous les utilisateurs sans dépasser la limite de 100 messages par connexion. La méthode conseillée consiste à utiliser des groupes de distribution ou des groupes de distribution dynamique afin de réduire le nombre de messages qui sont envoyés simultanément. Un groupe est considéré comme un seul destinataire par les restrictions de remise de message. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Envoyer des messages de diffusion à tous les utilisateurs.

Si vous utilisez un service de notification d’urgence tiers pour diffuser des messages d’urgence à vos utilisateurs, communiquez avec le représentant de votre service de messagerie basé sur un nuage pour vérifier que le service est conforme à Windows Live.

 
Rubriques connexes
Chargement...
Aucune ressource n'a été trouvée.