Installer et configurer Windows PowerShell

 

S'applique à : Office 365 for professionals and small businesses, Office 365 for enterprises, Live@edu

Dernière rubrique modifiée : 2010-05-18

Pour pouvoir utiliser Windows PowerShell avec Windows PowerShell, vérifiez que les versions correctes de Windows PowerShell et de la gestion à distance de Windows (WinRM) sont installées et configurées sur votre ordinateur. Vous devez utiliser Windows Management Framework, qui contient les versions correctes de Windows PowerShell v2 et WinRM 2.0.

Si votre ordinateur exécute Windows 7 ou Windows Server 2008 R2, vous ne devez rien installer. Windows Management Framework est déjà installé.

Vous pouvez télécharger et installer Windows Management Framework si votre ordinateur exécute l'un des systèmes d'exploitation suivants :

  • Windows Vista Service Pack 1 (SP1) ou SP2

  • Windows Server 2008 SP1 ou SP2

  • Windows Server 2003 SP2

  • Windows XP SP3

Mise en route :

  1. Désinstallez les versions précédentes de Windows PowerShell de votre ordinateur.

  2. Désinstallez les versions précédentes de la gestion à distance de Windows de votre ordinateur.

  3. Installer Windows Management Framework

  4. Vérifiez que Windows PowerShell peut exécuter des scripts.

  5. Vérifiez que la gestion à distance de Windows permet à Windows PowerShell de se connecter.

1. Désinstaller des versions précédentes de Windows PowerShell de votre ordinateur

Avant de pouvoir installer Windows Management Framework, vous devez désinstaller toutes les versions existantes de Windows PowerShell.

Remarque   Cette étape n'est pas obligatoire pour Windows 7 ou Windows Server 2008 R2.

Désinstaller Windows PowerShell de Windows Vista

  1. Dans le Panneau de configuration, dans Programmes, ouvrez Programmes et fonctionnalités, et désinstallez toutes les instances de Windows PowerShell qui figurent dans la liste des programmes installés. Par exemple, la version préliminaire CTP (Community Technology Preview) de Windows PowerShell v2 peut apparaître en tant que Windows PowerShell (TM) V2.

  2. Sous Tâches, sélectionnez Afficher les mises à jour installées et désinstallez toutes les instances de Windows PowerShell qui s'affichent dans la liste des mises à jour installées. Par exemple, Windows PowerShell V1 peut apparaître comme une mise à jour Windows avec l'un des numéros d'article suivants de la base de connaissances Microsoft :

    • KB928439

    • KB923569

Désinstaller Windows PowerShell de Windows Server 2008

  1. Démarrez le Gestionnaire de serveur, puis accédez à Fonctionnalités.

    1. Cliquez sur Désinstaller des fonctionnalités.

    2. Sélectionnez Windows PowerShell et suivez les instructions de désinstallation.

  2. Dans le Panneau de configuration, dans Programmes, ouvrez Programmes et fonctionnalités, et désinstallez toutes les instances de Windows PowerShell qui figurent dans la liste des programmes installés.

  3. Sous Tâches, sélectionnez Afficher les mises à jour installées. Désinstallez toutes les instances de Windows PowerShell qui figurent dans la liste des mises à jour installées.

Haut de la page

Désinstaller Windows PowerShell de Windows Server 2003 et Windows XP

  1. Dans le Panneau de configuration, ouvrez Ajout/Suppression de programmes et désinstallez toutes les instances de Windows PowerShell qui figurent dans la liste des programmes installés.

  2. Dans Ajout/Suppression de programmes, sélectionnez Afficher les mises à jour. Désinstallez toutes les instances de Windows PowerShell qui figurent dans la liste des mises à jour installées. Par exemple, Windows PowerShell V1 peut apparaître comme une mise à jour Windows avec l'article de la base de connaissances numéro KB926139.

Haut de la page

2. Désinstaller des versions précédentes de WinRM de votre ordinateur

Avant de pouvoir installer Windows Management Framework, vous devez désinstaller toutes les versions existantes de WinRM.

Remarque   Cette étape n'est pas obligatoire pour Windows 7 ou Windows Server 2008 R2.

Désinstaller WinRM de Windows Vista ou de Windows Server 2008

  1. Dans le Panneau de configuration, dans Programmes, ouvrez Programmes et fonctionnalités, et désinstallez toutes les instances de la gestion à distance de Windows qui figurent dans la liste des programmes installés.

  2. Sous Tâches, sélectionnez Afficher les mises à jour installées. Désinstallez toutes les instances de la gestion à distance de Windows qui figurent dans la liste des mises à jour installées. Par exemple, la version préliminaire CTP (Community Technology Preview) de WinRM 2.0 peut apparaître en tant que WindowsRemoteManagement avec l'un des numéros d'article de la base de connaissances suivants :

    • KB936059

    • KB950099

Désinstaller Windows PowerShell de Windows Server 2003 et Windows XP

  1. Dans le Panneau de configuration, ouvrez Ajout/Suppression de programmes et désinstallez toutes les instances de la gestion à distance de Windows qui figurent dans la liste des programmes installés.

  2. Dans Ajout/Suppression de programmes, sélectionnez Afficher les mises à jour. Désinstallez toutes les instances de la gestion à distance de Windows qui figurent dans la liste des mises à jour installées. Par exemple, WinRM peut apparaître comme une mise à jour Windows avec l'article de la base de connaissances numéro KB936059.

Haut de la page

3. Installer Windows Management Framework

  • Téléchargez et installez Windows Management Framework. Choisissez le package qui inclut Windows PowerShell v2 et WinRM 2.0 et qui s'applique à votre système d'exploitation, à votre architecture système et à votre langue.

    Une fois la gestion à distance de Windows et Windows PowerShell installés, configurez les logiciels pour qu'ils fonctionnent correctement, comme décrit dans les étapes suivantes.

    Remarque   Si votre ordinateur local est protégé par un serveur Microsoft Internet Security and Acceleration (ISA), vous devrez peut-être installer le client de pare-feu Windows ou configurer un serveur mandataire sur votre ordinateur local pour connecter Windows PowerShell au service basé sur un nuage. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Windows PowerShell : FAQ pour les administrateurs.

Haut de la page

4. Vérifier que Windows PowerShell peut exécuter des scripts

  1. Cliquez sur Démarrer > Tous les programmes > Accessoires > Windows PowerShell.

  2. Effectuez l'une des opérations suivantes pour ouvrir Windows PowerShell :

    • Si vous exécutez Windows Vista, Windows 7 ou Windows Server 2008 R2, cliquez avec le bouton droit sur Windows PowerShell et sélectionnez Exécuter en tant qu'administrateur. Si vous obtenez une invite du contrôle de compte d'utilisateur qui vous demande si vous souhaitez continuer, cliquez sur Continuer.

    • Si vous exécutez Windows XP ou Windows Server 2003, cliquez sur Windows PowerShell.

  3. Exécutez la commande suivante :

    Get-ExecutionPolicy
    
  4. Si la valeur renvoyée est différente de RemoteSigned, vous devez la remplacer par RemoteSigned.

    Remarque   Lorsque vous définissez la stratégie d'exécution de script sur RemoteSigned, vous ne pouvez exécuter que les scripts que vous créez sur votre ordinateur ou les scripts signés par une source fiable.

Permettre l'exécution des scripts dans Windows PowerShell

Dans la session Windows PowerShell que vous venez d'ouvrir en tant qu'administrateur, exécutez la commande suivante :

Set-ExecutionPolicy RemoteSigned

Haut de la page

5. Vérifier que la gestion à distance de Windows permet à Windows PowerShell de se connecter

  1. Cliquez sur Démarrer > Tous les programmes > Accessoires.

  2. Exécutez l'une des opérations suivantes pour ouvrir une invite de commandes :

    • Si vous exécutez Windows Vista, Windows 7 ou Windows Server 2008 R2, cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes et sélectionnez Exécuter en tant qu'administrateur. Si vous obtenez une invite du contrôle de compte d'utilisateur qui vous demande si vous souhaitez continuer, cliquez sur Continuer.

    • Si vous exécutez Windows XP ou Windows Server 2003, cliquez sur Invite de commandes.

  3. Depuis l'invite de commandes, exécutez les commandes suivantes :

    net start winrm
    winrm get winrm/config/client/auth
    

    Remarque   Si le service WinRM est déjà en cours d'exécution, vous n'avez pas à le démarrer. Vous pouvez vérifier l'état du service WinRM en exécutant la commande sc query winrm.

  4. Dans les résultats, recherchez la valeur Basic = . Si la valeur est Basic = false, vous devez la remplacer par Basic = true.

    Remarque   Si vous avez démarré le service WinRM et n'avez pas besoin de modifier la valeur Basic, exécutez la commande net stop winrm pour l'arrêter.

Configurer WinRM pour prendre en charge l'authentification de base

  1. Dans l'invite de commandes que vous venez d'ouvrir en tant qu'administrateur, exécutez les commandes suivantes. La valeur indiquée entre accolades { } respecte la casse :

    winrm set winrm/config/client/auth @{Basic="true"}
    
  2. Dans le résultat de la commande, vérifiez la valeur Basic = true.

    Remarque   Si vous avez démarré le service WinRM, exécutez la commande net stop winrm pour l'arrêter.

Haut de la page

 
Rubriques connexes
Chargement...
Aucune ressource n'a été trouvée.